Le droit pénal à la lumière de l'existentialisme sartrien

Être citoyen d'un pays démocratique implique de vivre en homme libre, d'être un acteur, d'être responsable de sa vie autant que de la société que l'on contribue à bâtir jour après jour. Pourtant, il est impossible de ne pas assister à cet étrange spectacle dans le domaine pénal : alors que le droit et chacun de nous s'accordent pour proclamer le libre arbitre inhérent de l'homme, nous préférons demander à des représentants et à des techniciens, à d'autres, de régler minutieusement l'intégralité de l'appareil de réponse au crime. A une époque où le droit pénal flirte dangereusement avec le déterminisme psychologique et où l'insécurité est le problème « des autres », l'oeuvre de Sartre éclaire le droit pénal d'une lumière dérangeante et pose bien des questions aux citoyens de bonne foi… A commencer par la suivante : ne sommes-nous pas nous-mêmes responsables au quotidien des questions pénales actuelles ? 

Commentaires des lecteurs 

Aucun commentaire pour le moment.

Laissez un commentaire

*Tous les champs sont obligatoires.

Titre : Le droit pénal à la lumière de l'existentialisme sartrien
Éditeur :
PUL Diffusion - livre canadien
Auteur : Iselin, Kevin
Collection : Dikè
Catégorie : Philosophie
Langue : Français
Type : Souple
Statut : Disponible
Nombre de pages : 149
Date de publication : 2018/02/06
ISBN : 9782763726915
Code Prologue : L2691
Code à barres : 9782763726915
Prix papier : 29,95 $
Prix numérique (PDF) : 29,95 $