Anorexie, boulimie et société : Penser des corps qui dérangent

Papier : 35,00 $

ISBN : 9782760545687

Code Prologue : D4568

Dans les années 1970, l'anorexie et la boulimie ont fait une entrée fracassante dans l'espace public. Dès le départ, on leur suppose un fort ancrage social. Toutefois, les différentes disci-plines mobilisées autour de la question ne parviennent jamais vraiment à comprendre la teneur de la relation entre troubles alimentaires et société. Par l'examen d'une variété de discours scientifiques sur la dimension sociale de l'anorexie et de la boulimie, issus entre autres de la psychiatrie, de la psychologie, des gender studies et des neurosciences, l'auteure de cet ouvrage présente les diverses conceptions de l'individu et de son rapport à la société qui organisent cette littérature.

L'un des principaux enjeux qui se présentent aujourd'hui consiste à penser ensemble les troubles alimentaires comme expérience intime et située ainsi que les traits dominants des sociétés contemporaines. Dans ce cadre, l'auteure se penche entre autres sur la relation entre le corps et la santé mentale pour dégager des pistes de réflexion qui pourraient permettre de lier l'intime et le social.

Cet ouvrage intéressera les étudiants, les chercheurs et les intervenants. Il propose un état des savoirs sur la dimension sociale des troubles alimentaires, une analyse sociologique des représentations de l'individu et de la société imbriquées à ces discours et un examen des possibilités qu'offre l'intégration du corps vécu et ressenti à la sociologie de la santé mentale. 

Actualités 

23

janvier

2017

Les visages de la maladie mentale sont multiples : bipolarité, anxiété, angoisse, crise de panique, dépression, schizophrénie, post-traumatisme, etc., autant de troubles qui sommeillent parfois longtemps, et font surface à un moment ou à un autre sans crier gare. Cette semaine, on ne saurait ignorer le mouvement On cause pour la cause initié en 2010, et qui a pour mission de faire avancer la recherche, l'amélioration de l'accès aux soins, la lutte contre la stigmatisation, et l'encouragement par l'exemple en milieu de travail. Près de 80 millions de dollars ont été distribués à ce jour auprès des différents organismes qui œuvrent contre la maladie mentale et auprès des personnes atteintes. La campagne annuelle à laquelle nous assistons depuis quelques semaines vise le dialogue sur les troubles mentaux pour en favoriser une meilleure compréhension. Certains livres peuvent aussi faciliter ce dialogue, et démystifier ou prévenir les différentes formes de la maladie qui se développe souvent de façon sournoise. Tenter de comprendre c'est un geste de plus pour soutenir la cause.

Voir les actualités>

Du même éditeur 

Cour pénale internationale La

Par : Zozime Tamekamta, Alphonse -  Tchinda Kenfo, Joseph - 

Décolonisation de la scolarisaion d…

Par : Maheux, Gisèle -  Quintriqueo Millan, Segundo Enrique - 

Travail à l'épreuve des nouvelles t…

Par : Tremblay, Diane-Gabrielle -  Soussi, Sid Ahmed - 

Silence sur nos maux Le

Par : Larose-Hébert, Katharine

Commentaires des lecteurs 

Aucun commentaire pour le moment.

Laissez un commentaire

*Tous les champs sont obligatoires.

Titre : Anorexie, boulimie et société : Penser des corps qui dérangent
Éditeur :
Presses de l'Université du Québec - livre canadien
Auteur : Godin, Laurence
Langue : Français
Type : Souple
Statut : Disponible
Nombre de pages : 241
Date de publication : 2016/09/20
ISBN : 9782760545687
Code Prologue : D4568
Code à barres : 9782760545687
Prix papier : 35,00 $