Une vie de soldat : Le général Jacques Dextraze (1919-1993)

Papier : 29,95 $

ISBN : 9782763740416

Code Prologue : L4041

Le général Dextraze a connu une carrière militaire exceptionnelle. Entré chez les Fusiliers Mont-Royal comme simple soldat, il a été promu sergent quelque temps plus tard, avant d'obtenir sa commission d'officier. D'abord sous-lieutenant, il monte en grade rapidement. Devenu tour à tour lieutenant, capitaine et major, il a terminé la Deuxième Guerre mondiale avec le grade de lieutenant-colonel et s'est vu confier le commandement de son unité, les Fusiliers Mont-Royal. Après un intermède de cinq ans dans le civil, il s'est vu offrir le commandement du 2e Bataillon du Royal 22e Régiment en Corée, puis il a occupé diverses fonctions administratives, en particulier le commandement du camp de Valcartier. Promu brigadier-général, il a servi au Congo à titre de chef d'état-major des Forces onusiennes; il a laissé un beau souvenir pour ceux et celles qui l'ont connu. De retour au Canada, il a pris le commandement du 2e Groupe-Brigade d'infanterie canadienne, à Petawawa. Promu major-général, il fut nommé commandant adjoint des opérations au quartier général de la Force mobile. Il a occupé ensuite les fonctions de chef du personnel au quartier général des Forces canadiennes, à Ottawa, avec le grade de lieutenant-général. Puis c'est la consécration suprême : il fut promu au grade de général et devint chef de l'état-major des Forces canadiennes. Il a terminé sa vie active au poste de président du conseil d'administration du Canadien National. 

Actualités 

15

octobre

2018

Dotée d'un physique imposant, d'une personnalité colorée et d'un caractère à toute épreuve, Mary Travers, dite La Bolduc, ne laissait personne indifférent, allant même jusqu'à déranger l'autorité religieuse. Son arme redoutable : ses chansons comiques à double sens qui collaient à la peau des petites gens. La mauvaise presse avait beau la banaliser en la qualifiant de « commune et vulgaire », la «turluteuse» rétorquait de plus belle avec d'autres refrains drolatiques pour divertir ceux qui l'adulaient et achetaient ses disques par milliers. Malgré les années noires de la Grande Dépression, partout où La Bolduc était invitée, elle s'y produisait à guichets fermés.« Bolduc : Le violon de mon père » nous fait découvrir le parcours de Mary Travers, qui fut la première auteure-compositrice-interprète du Québec à vivre de son art. Son histoire est un périple rempli d'émotion, de courage et de persévérance, et le portrait de toute une époque. Marie Louise Monast nous raconte l'étonnante épopée de la célèbre chanteuse, à travers ses yeux, son coeur et son âme, de sa Gaspésie natale jusqu'aux feux de la rampe à Montréal.

Voir les actualités>

Commentaires des lecteurs 

Aucun commentaire pour le moment.

Laissez un commentaire

*Tous les champs sont obligatoires.

Titre : Une vie de soldat : Le général Jacques Dextraze (1919-1993)
Éditeur :
PUL Diffusion - livre canadien
Collection : Hors-collection
Catégorie : Biographies
Langue : Français
Type : Souple
Statut : Disponible
Nombre de pages : 189
Date de publication : 2019/06/11
ISBN : 9782763740416
Code Prologue : L4041
Code à barres : 9782763740416
Prix papier : 29,95 $