Penser l'engagement des jeunes en difficulté

Papier : 35,00 $

ISBN : 9782760552968

Code Prologue : D5296

LE PRESENT OUVRAGE A POUR OBJET L'ENGAGEMENT DES JEUNES DITS « EN DIFFICULTE » : jeunes de la rue, en « sortie de rue », en parcours de réinsertion, placés en centres jeunesse, en quête identitaire ou fréquentant des organismes communautaires.

Si on observe une modification des référentiels d'action publique concernant la jeunesse, le type d'engagement considéré lors des prises de décisions est souvent limité au domaine socioculturel, angle qui exclut la relève des décisions touchant les secteurs clés de l'insertion sociale. Du côté de l'expérience d'engagement, la tendance consiste à souligner l'apathie des jeunes, qui s'explique par leur faible participation électorale, maintenant largement documentée. Or, nombre d'actions collectives correspondent à des mobilisations organisées, notamment grâce au rôle fondamental joué par les organismes communautaires et les intervenants dans la mise en action de la jeunesse.

Des travaux récents ont montré combien les jeunes s'engageaient autrement, dans des domaines aussi variés que possible. C'est notamment le cas des trois projets de recherche à l'origine de cet ouvrage. Rédigé par autant de chercheuses investies depuis plusieurs années dans ces champs d'étude, ce livre a pour but de mieux comprendre les contours et les processus particuliers de l'engagement des jeunes en difficulté. Au-delà de son utilité en matière de réflexions théoriques, méthodologiques et empiriques, cette mise en commun se veut également une véritable prise de position épistémologique qui consiste à replacer le discours de la jeunesse au centre de l'objet de recherche.

Elisabeth Greissler est travailleuse sociale de formation. Elle est actuellement professeure adjointe à l'Ecole de travail social de l'Université de Montréal et membre du Centre de recherche de Montréal sur les inégalités sociales et les discriminations.

Isabelle Lacroix est sociologue et postdoctorante au laboratoire Professions, institutions, temporalités du Centre national de la recherche scientifique et de l'Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines/Paris-Saclay. Elle est associée à la Chaire de recherche du Canada sur l'évaluation des actions publiques à l'égard des jeunes et des populations vulnérables.

Isabelle Morissette a travaillé une dizaine d'années dans le milieu communautaire jeunesse québécois avant de faire une maîtrise en travail social à l'Université du Québec à Montréal. Elle y est présentement chargée de cours et superviseure de stage.


 

Du même auteur 

Les enseignements de Dune

Par : Lacroix, Isabelle

Du même éditeur 

Bien-être en enseignement Le

Par : Martineau, Stéphane -  Goyette, Nancy - 

Méthodes qualitatives, quantitative…

Par : Corbière, Marc -  Larivière, Nadine - 

Croiser littératie, art et culture …

Par : Lacelle, Nathalie -  Richard, Moniques - 

Commentaires des lecteurs 

Aucun commentaire pour le moment.

Laissez un commentaire

*Tous les champs sont obligatoires.

Titre : Penser l'engagement des jeunes en difficulté
Éditeur :
Presses de l'Université du Québec - livre canadien
Langue : Français
Type : Souple
Statut : À paraître
Nombre de pages : 31
Date de publication : 2020/04/01
ISBN : 9782760552968
Code Prologue : D5296
Code à barres : 9782760552968
Prix papier : 35,00 $