Elle s'appelait Mignonne

Papier : 28,95 $

ISBN : 9782349723802

Code Prologue : A082060

Il y a des fois que je le hais assez pour lui planter deux grandes épingles à chapeau direct dans les yeux. Comme ça, il cesserait de tout contrôler, pis moi pi ma mère on aurait la paix.

Lorsque la vie est gangrénée, étiquetée par les stigmates de votre propre nom: «Mignonne Hétu »!
Lorsqu'on a été abusé physiquement et sexuellement par le détenteur de notre confiance d'enfant. Lorsqu'on se sent réduit à son plus petit dénominateur, alors la route se fait blessure, se mute en un champ de ronces. Les ronces de la maladie mentale, les ronces de la colère, de la haine. haine de soi, haine de l'autre, haine de la vie. Cette «chienne de vie» en institution psychiatrique.

Cette démone de vie sous l'ombrelle des psychotropes, ombrelle qu'on abandonne afin de rejoindre sa propre vie de démone femelle. Alors, la réalité migre au royaume de la chimère, cancer mental autodestructeur. C'est ainsi que la boussole personnelle perd le Nord, pointe la mort. La mort célébrée dans l'orgasme de la folie. 

Du même auteur 

Sociopathe

Par : Michaud, Guildor

Kathie et Jérémie

Par : Michaud, Guildor

Du même éditeur 

Rentrer chez soi et guérir

Par : Robichaud, Valois

D'errance en appartenance

Par : Rivière, Sylvain

Les trois soeurs Robidoux

Par : Pitre, Louÿs -  Ouellette Pitre, Pauline - 

Titre : Elle s'appelait Mignonne
Éditeur :
La Grande Marée - livre canadien
Auteur : Michaud, Guildor
Collection : Hors-collection
Catégorie : Romans
Langue : Français
Type : Souple
Statut : Disponible
Nombre de pages : 311
Date de publication : 2019/04/09
ISBN : 9782349723802
Code Prologue : A082060
Code à barres : 9782349723802
Prix papier : 28,95 $